Changements d’attitude soudains ou progressifs du type :

  • rechigne ou mord au sanglage, supporte plus un harnachement
  • difficultés à récupérer après l’effort (sudation exagérée après le travail)
  • se rebiffe lorsque qu’on demande les postérieurs ou s’alourdit lorsque l ‘on prend un antérieur, se rebelle avec le maréchal ferrant, ne tolère plus le pansage sur certaines zones…
  • difficulté à manger, à boire ou à déglutir.
  • pour les problèmes de pieds, aplombs, blêmes, seime, fourmilière, fourbure, syndrome naviculaire….
  • pour les animaux de reproduction, problème de gestation, étalon de monte en main, parturition…
  • cheval qui devient peureux ou agressif (le cheval est un animal de fuite et hiérarchisé il n aime pas se sentir physiquement diminué cela augmente ses craintes…)

A la monte, toutes les baisses de performance :

  • problèmes de changement d’allure ou irrégularité d’allure, n’arrive pas à allonger l’allure,
  • bat à la main, trébuche, n’engage pas correctement, réception d’obstacle plus facile sur un pied que sur l’autre
  • problème de traction à l ‘attelage (dissymétrie,  plus de propulsion…)
  • problème d’incurvation, accélère dans les descentes, préfère une main à l’autre, n’effectue pas correctement des figures de dressage qu’il connaît pourtant bien…

Dysfonctionnements progressifs :

  • désordre digestif (colique, constipation, diarrhée, problème uro-génital, infertilité…)
  • dysfonction respiratoire, désordre métabolique  (exemples : gestion des lipides ou des hormones…)
  • manque d ‘état, mauvais état général ou local (irrégularité d’aplomb et des tendinites ou blessure à répétition, des alopécies, des grattages exagérés sur une zone précise).