Quelques exemples d’inconfort pouvant nécessiter un traitement d’ostéopathie canine :

  • hésite ou ne peut plus monter dans la voiture, ne monte pas les escaliers, ne saute plus comme avant, appréhende qu’on le porte dans les bras…
  • ne joue pas comme avant ou ne fait plus certains jeux ou certains exercices comme le mordant, l’ agilité, la traction ou la recherche…
  • boiteries de tout ordre, défaut d’allure, court de travers ou ne court pas.
  • a du mal à trouver une position pour uriner, inconfort urinaire, incontinence ou se frotte au sol, n’ est pas à l’aise couché ou assis.
  • claudique d’un postérieur quand il marche (c’ est souvent une dysfonction de genou et non une attitude rigolote)
  • se gratte une zone du corps (parfois défaut du système nerveux, engourdissement ou hyperactivité) problèmes dermatologiques, alopécies, croûtes, exémas, champignons dans les oreilles ou diverses irritations…
  • vomit souvent, digère mal, selles irrégulières, constipation, diarrhée. Boit en excès. Mauvaise haleine…

Quelques cas d’école

  • dysfonctions respiratoires,
  • stérilité, ou nymphomanie, manque de production lactée, rejet des chiots,
  • retard de croissance ou croissance difficile et rapide,
  • changement de caractère : devient agressif ou peureux.